Il est frais, il est beau mon réseau!

L’été aura été propice – comme souvent – à des changements d’attaché de presse ou d’agence dans certaines sociétés.

Comme à chaque fois, certains arguments chocs ne manqueront pas de plaire aux Directeurs Marketing qui pensent que les relations presse fonctionnent à la force du fayotage/couchage/paiement/cadeau (rayer la mention inutile)* ou à des chefs d’entreprises qui prennent les RP pour des « glandus » qui offrent des pots à longueur d’année…

Un de ces argumentaires chocs est la PUISSANCE DU RESEAU, ce saint Graal qui va permettre à n’importe quel vendeur de coque pour smartphone de devenir l’égérie des médias…

Alors je vais me permettre un petit conseil gratuit, simple et basé sur le bon sens: fuyez!

Pourquoi cela? me direz-vous, profiter d’un réseau de connaissance établi et connu est plus rapide, un peu comme des commerciaux qui en changeant de société entraînent leur clientèle avec eux.

Et bien non, désolé de vous décevoir mais même si j’ai toujours tendance à dire que le RP est un super commercial opérant sur une cible restreinte, le réseau d’ami n’a rien à voir avec la puissance de feu ou la crédibilité (le mot est lancé) et la rapidité en RP est réservée aux révolutions.

Un attaché de presse qui a des résultats est capable de comprendre ce que fait, et fera, son client ou sa société; ensuite de traduire et adapter cela de façon « entendable » par toutes les typologies de journalistes/blogueurs… et enfin de répondre aux demandes presse ou d’argumenter de façon intelligente (connaitre les produits/services et son marché/les disponibilités et les prix, déjà à la base).

Le fait de connaitre ou non les journalistes est un leurre, une erreur de la nature qui fait que le RP entre dans une spirale de pleurs et de demandes qui au final ne font que le rendre inutile et lourd pour ses cibles.

On parle de technique RP, on parle d’adaptation des messages, on parle de campagnes associées à du day to day, … MAIS pas d’amitiés.

Faire confiance aux « rois du réseau personnel » c’est un peu la même chose que de choisir un avocat de cours d’assise parce qu’il connait tous les jurés, cela ne se peut pas.

Je n’ai pas d’amis dans le travail car c’est encore plus compliqué pour moi de leur vendre des sujets, les amis c’est pour le fun alors si vous payez un RP pour faire du fun, à vous de voir la portée de votre investissement.

A noter que bien souvent, ce RP là vous parlera exclusivement de communiqués de presse et de relances, rarement de plan d’action.

Achetez de la compétence, préférez un peu d’expérience, choisissez des agences en fonctions des opérationnels et oubliez les déesses du « je connais untel, demain tu fais la une » car vous risquez d’être déçus…

Alors qui veut du réseau?

GAGparis

 

Elie et les RP: https://www.youtube.com/watch?v=tn6_0Htil2s

 

 

*Petit rappel pour les Directeurs/Responsables/Chargés de Marketing:
1/ si votre attaché de presse a besoin d’un réseau d’amis pour vendre des articles, cela limite immédiatement sa puissance de feu. on a déjà du mal à gérer plus de 20 amis alors en plus des gens à qui on vend des thématiques ou des news…
2/ si votre attaché de presse a besoin de coucher pour vendre des articles, cela limite encore plus sa puissance de feu (sans mauvais jeu de mot)…
3/ si votre attaché de presse à besoin de vous faire payer pour vous avoir des articles, c’est un chef de pub, nettoyez vos lunettes…
4/ si votre attaché de presse ne jure que par les cadeaux, qu’il vous fasse le cadeau de vous laisser tranquille…

Publicités

3 commentaires sur “Il est frais, il est beau mon réseau!

  1. Je suis d’accord avec toi. La crédibilité fait la différence. L’attaché de presse qui connait et sait travailler avec les journalistes d’un secteur aura une oreille plus attentive de la part de ces derniers qui seront aussi susceptibles de le contacter en retour lorsqu’ils auront un besoin.

    Si l’attaché de presse n’est pas capable d’appréhender l’univers de son client, ses produits/services, ses objectifs et sa stratégie… il fera un ou deux coups grâce au copinage mais le soufflé va vite retomber. Au mieux le client verra qu’il n’a pas misé sur le bon cheval, au pire il gardera une image négative des RP.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s